Outils cliniques
Guide d’élaboration du plan de sécurité Dépliant « Prendre congé en toute sécurité »

 

LE PLAN DE SÉCURITÉ

 

Un plan de sécurité se résume essentiellement à une liste rédigée et priorisée de stratégies d’adaptation et de ressources d’aide qu’une personne à risque suicidaire peut utiliser avant et pendant une crise suicidaire. Il s’agit d’un outil dynamique, reconnu comme pratique préventive, visant à diminuer l’imminence du risque suicidaire. La nature collaborative du plan entre le professionnel et la personne à risque est identifiée comme un gage de son efficacité.

Concrètement, le plan de sécurité peut être élaboré au cours d’une seule rencontre entre le professionnel et la personne à risque et ce, tout aussi bien à l’urgence, que dans une unité de soins ou dans le secteur ambulatoire. Il importe toutefois de prévoir des activités de réévaluation collaborative visant à ajuster le plan de sécurité, et ce, à des intervalles réguliers en amenant notamment la personne à identifier les aspects les plus utiles, les moins utiles de son plan ou ceux perçus comme des entraves à son utilisation (APNA, 2015 ; CAMH, 2015 ; Raymond, Abadie, Breton & Balan, 2016).

Le guide pour l’élaboration d’un plan de sécurité proposé dans ce document comporte six étapes. Les éléments identifiés avec la personne peuvent être aussi notés dans le dépliant : Prendre congé en toute sécurité (à venir).

 

 

 Références bibliographiques


Reproduction autorisée avec mention de la source : Association québécoise des infirmières et infirmiers en santé mentale.